// Article

Communiqués de presse

CTPA : suppression d’emplois.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Pour la troisième année consécutive, l’académie de la Martinique est l’académie la plus touchée, toutes académies confondues, en matière de suppressions d’emplois (1er degré : -95 emplois soit -3.44 % des emplois et 2nd degré -139 emplois soit -3.9 % des emplois)…et donc de classes comme nous le verrons dans les semaines à venir.

Pour 625 élèves de moins dans le second degré (+126 en collège, -482 en lycées professionnels et -388 en lycées d’enseignement général et technologique), on fermera 12 classes en collège. Sinistre record : 1600 heures de cours en moins et une montée du nombre d’élèves par classe à 25 en moyenne ! Une classe supprimée quasiment pour un élève de moins !

En lycée, on ferme 18 divisions pour 388 élèves en moins soit une classe fermée pour 21 élèves de moins, soit une perte de 700 heures.

Il apparaît de manière évidente, que le tripatouillage effectué n’est pas juste ! Il permet en fait au ministre via le recteur de jouer d’abord sur les collèges qui explosent déjà et dont on resserre les divisions pour augmenter le nombre d’élèves par classe, au lieu de toucher aux lycées qui, du fait de la réforme en cours, de toutes les manières feront une cure d’amaigrissement.

La FSU et le SNES appellent d’ores et déjà les acteurs de l’école publique à se mobiliser dans les établissements pour signer massivement les pétitions mises en place sur le site du SNES et de la FSU. Chacun doit se préparer à une mobilisation qui doit être massive et durable. Il n’est pas question de renouveler la grève sur les retraites, mais nous proposerons de quoi faire entendre nos voix jusqu’aux échéances présidentielles.

discussion

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 621