// Article

Communiqués de presse

21 Mars 2011 : CTPA mais pas d’appel à la grève.

La FSU Martinique boycottera le CTPA (Comité technique paritaire académique) du lundi 21 mars 2011 non sans expliquer au recteur qu’elle ne peut en effet entériner les suppressions massives de postes qu’il présentera. Par contre la FSU Martinique n’appelle pas à la grève le 21 mars. Outre le fait que nous entendons préserver un fonctionnement unitaire avec l’intersyndicale de l’Education, organisatrice du mouvement du 22 mars dernier lors de la venue du ministre de l’Education nationale, il convient dès lors de tout faire pour permettre l’expression de la colère des personnels. En effet, ces derniers après de longues et difficiles études, après la réussite de concours hyper sélectifs se retrouvent grugés par un gouvernement cynique : Salaires en baisse, charge de travail accrue pour les motifs les plus superficiels visant à transformer le statut de fonctionnaire d’Etat en contrat privé et précaire.

Malmenés, cassés psychologiquement par les transformations incessantes d’un métier dont tous voient qu’il se dégrade pour abattre toute notion d’enseignement public, les personnels doivent se préparer à des actions d’envergure, longues, répétées, dans une discipline exemplaire, s’ils veulent arriver à mettre en échec cette politique scandaleuse.

Des rumeurs font état de mouvements de grève le 21 mars prochain : elles visent à déstabiliser un mouvement qui inquiète manifestement le gouvernement. A nous de renforcer notre mobilisation et à refuser de céder aux rumeurs infondées : la FSU pour sa part, par le biais de ses syndicats, et par le biais de la presse, se charge d’informer sans ambiguïté ses militants à chaque action. Seule compte cette voix.

discussion

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 625