// archives

Communiqués de presse

category count 42 billets

TOUS et TOUTES JEUDI 18/10 à la MAISON des SYNDICATS

Le Collectif des organisations syndicales de retraité/es et associations de personnes âgées invite la population à la mobilisation qu’il organise le 18 octobre à la Maison des Syndicat à partir de 9 heures.

Parce qu’aujourd’hui, les retraité/es et personnes âgées sont, à l’image de la majorité de la population, attaquées par Macron et les siens, tant sur leur pouvoir d’achat que sur leurs conditions de vie avec les mesures antisociales qui rendent leur quotidien toujours plus difficile, il importe qu’ils et elles réagissent.

Qu’il s’agisse du gel des pensions, de l’augmentation de la CSG, de la fin de l’indexation des pensions sur l’inflation, tout concourt à un appauvrissement bien réel des retraité/es qui n’est que le prélude à la réforme des retraites à venir, qui vise à casser le modèle social né de luttes ouvrières et populaires, et à faire de la pension une allocation sociale, et non un droit acquis par le travail et les cotisations versées.

Tous et toutes jeudi 18 octobre à la Maison des Syndicats

CONTRATS-AIDES : Communiqués du SNES

Communiqué 1 :

Le Snes Martinique a été reçu à sa demande cet après-midi lundi 17 Septembre par M. le Recteur d’académie. Il s’agissait en effet de la date butoir lors de laquelle nous exigions une réponse ferme de l’état quant aux contrats aidés. M. le Recteur nous a annoncé avoir obtenu 150 contrats supplémentaires, cependant aucune garantie ne nous a été donnée que ces 150 contrats seraient fléchés vie scolaire. Nous exigeons au moins 244 contrats en vie scolaire, exactement comme durant l’année scolaire dernière afin d’assurer la sécurité la plus élémentaire de nos élèves, et de permettre à nos CPE de travailler dans des conditions décentes. Nous avons déposé un préavis de grève pour tous les collègues qui souhaiteraient soutenir les luttes en cours, et nous restons plus que jamais mobilisés jusqu’à la tenue mercredi après-midi de l’AG de l’ensemble des CPE de l’académie qui se prononceront sur la suite de l’action.

Communiqué 2  :

Dans un contexte de chômage chronique, le Snes Martinique ne peut rester indifférent face à la détresse dans laquelle quarante familles ont été plongées brutalement du fait du non renouvellement de contrats. Ainsi, le Snes soutient la lutte menée actuellement par les agents de la Collectivité Territoriale de Martinique pour le réemploi légitime des agents écartés.

Valérie VERTALE-LORIOT / Christelle RETORY Co-secrétaires académiques du Snes Martinique

PDF - 25.5 ko
com-contrats-aides
PDF - 24 ko
doc-14

GREVE NATIONALE le JEUDI 16 NOVEMBRE 2017

La F.S.U. Martinique soucieuse de défendre les intérêts des salariés du secteur public, comme du secteur privé confrontés aux mêmes difficultés, s’associe à la journée unitaire d’action nationale du JEUDI 16 NOVEMBRE 2017 contre les ordonnances de régression sociale.

Tous les personnels de l’éducation souhaitant participer à cette journée de grève sont couverts par cet appel national.

PDF - 175.3 ko
greve-16-11-17

COMMUNIQUE DU 27/09/17

« Le Snes Martinique a lancé le 11 septembre 2017 un mouvement sans précédent. Nous n’imaginions pas que ce mouvement prendrait une telle tournure, une telle ampleur.

Plus qu’une mobilisation de l’Education Nationale, il s’est agi de la mobilisation de la Martinique toute entière contre l’injustice du renvoi brutal de milliers de contrats aidés.

Aujourd’hui nous sommes fiers d’avoir initié ce combat, fiers d’y avoir participé aux côtés de nombreuses autres organisations syndicales, aux côtés des fédérations de parents, des associations, des territoriaux, mais aussi des municipalités.

Nous remercions donc tout ce monde, mais aussi et surtout les martiniquais qui nous ont manifesté chaque jour leur soutien. »

Les co-secrétaires académiques du SNES Martinique

PDF - 195.8 ko
communique-27/09

CONFERENCE DE PRESSE le 5/9/2017

1-MARDI 5 SEPTEMBRE 2017 à 11 heures au siège du SNES, ZAC de Rivière Roche, Bât F5 à Fort de France Ordre du jour :

• Rentrée scolaire et difficultés. • Emplois aidés. • Contrat des AED de l’Académie. • Dysfonctionnements du BAC et réformes du lycée annoncée par le gouvernement. • Bâti scolaire (Lycée du François, Lycée Schoelcher, Lycée Frantz Fanon, Collège de Rivière Salée partageant ses locaux avec une antenne du Séminaire Collège etc..) • Grève du 12 septembre.

2- Communiqué : diminution des CUI Le SNES Martinique s’oppose à cette politique budgétaire brutale et inhumaine qui condamnera les établissements à une anarchie certaine en même temps qu’elle plongera des personnes dans une fragilité sociale encore plus importante...

3- Communiqué : Situation des AED Le Snes Martinique a été tenu informé de la volonté de l’administration rectorale de porter un nouveau coup aux personnels les plus fragiles. Il s’agit des Assistants d’éducation employés dans les vies scolaires, faisant un travail remarquable aux côtés des CPE pour maintenir un climat serein au sein des établissements scolaires...

4- Convocation : Collectif des CPE.

PDF - 198.2 ko
Conf-presse-5/9
PDF - 189 ko
convoc-collec-cpe
PDF - 277.9 ko
com-aed-30/08
PDF - 201.8 ko
comm-1/09

Collège EDOUARD GLISSANT

COMMUNIQUE

Le S.N.E.S. Martinique a été tenu informé des difficultés que rencontre le Collège Edouard Glissant.

Il s’agit pour l’essentiel de problèmes de communication avec la Direction, mais aussi d’énormes problèmes de bâtis (chaleur insupportable dans les salles, problèmes de connexions internet, absence de faux-plafonds par endroit, ascenseur en panne, alors que le collège reçoit des personnels et des élèves à mobilité réduite…)

Le S.N.E.S. Martinique manifeste sa solidarité vis-à-vis de cette communauté en lutte.

LE SNES MARTINIQUE SOUTIENT LE COLLECTIF GUYANAIS

Le S.N.E.S. Martinique tient à soutenir de toute sa force le Collectif Guyanais qui se bat aujourd’hui, et ce depuis plus de deux semaines, pour obtenir davantage de respect et de considération de la part de l’Etat. La colère de la population de Guyane est légitime.

La Guyane souffre aujourd’hui de handicaps structurels qui nécessitent une réelle prise en compte et un rattrapage de sommes qui auraient dû être versées pour un véritable développement du plus grand département de France.

La situation de l’Education est, elle aussi, dramatique puisque 56 % des jeunes guyanais sortent du système sans diplôme. La question de l’Education est donc cruciale et l’Etat doit mesurer l’urgence de la situation.

Les co-secrétaires académiques du SNES Martinique Roger NUMA Valérie VERTALE - LORIOT

CONTRE LE PROJET DE LOI REFORMANT LE DROIT DU TRAVAIL

COMMUNIQUE DU SNES/FSU MARTINIQUE CONTRE LE PROJET DE LOI VISANT A REFORMER LE DROIT DU TRAVAIL

Cette politique constitue une régression sociale que nous n’acceptons pas. Les principes qui fondent les garanties collectives sont remis en cause, les licenciements facilités et les indemnités prud’homales plafonnées. Ce projet de loi prévoit des procédures de décisions dans les entreprises et établissements qui placent les salarié-es sous la menace et le chantage à l’emploi. Il vise à remettre en cause l’égalité de droit et de traitement en abandonnant le niveau national de négociation et en contournant les syndicats. Il mettrait en place d’autres dispositions porteuses de régressions : temps de travail, apprentissage, formation professionnelle...

Word - 12.3 ko
com-PRESSE

Consignes aux collègues

Des consignes à mettre en oeuvre à partir du lundi 16 novembre 2015 : 1. Fonctionnement des établissements Tous les établissements scolaires seront ouverts lundi 16 novembre dans des conditions prenant en compte les instructions sur l’adaptation de la posture Vigipirate transmises par ailleurs.

2. Les sorties scolaires ... occasionnelles (spectacles, musées, sorties « nature »…) sont interdites jusqu’au dimanche 22 novembre inclus.

3. Voyages scolaires... sont interdits jusqu’au dimanche 22 novembre sur tout le territoire national et à l’étranger..

4. Formations, réunions des personnels .... sont suspendues à titre provisoire. Tous doivent être présents dans leur école, EPLE, département, académie pour pouvoir accueillir, accompagner et encadrer les élèves dans ce moment tragique.

5. Dispositions à mettre en oeuvre dans les écoles, les collèges, et les lycées ... Voir le document :

PDF - 129.4 ko
Consignes-rectrice

NOUS SOMMES CHARLIE !

Communiqué FSU Les Lilas le 7 janvier 2014

La FSU dénonce l’attentat abominable commis aujourd’hui contre Charlie Hebdo La FSU dénonce l’attentat abominable commis aujourd’hui contre Charlie Hebdo. Elle exprime toute sa solidarité avec les victimes et les personnels de Charlie Hebdo. Elle présente ses condoléances aux familles des victimes. A l’heure actuelle ce sont douze personnes, journalistes, policiers, qui payent de leur vie le droit à l’expression. Les démocrates, quelles que soient leurs convictions philosophiques ou religieuses, ne doivent pas laisser notre société s’enfoncer dans la violence et l’obscurantisme. Ils doivent se rassembler autour des valeurs de notre République. La FSU demande que toute la lumière soit faite sur cet attentat odieux. C’est bien la tolérance, la liberté, la démocratie, la laïcité et le vivre ensemble qui sont en jeu. Ce sont ces principes que la FSU appelle à défendre en participant aux rassemblements organisés partout en France.

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 7