// Article

Communiqués de presse

COMMUNIQUE FSU : Contrats aidés

L’audience de la FSU à Matignon pour plaider la cause des personnels sous contrat aidé des Dom (Martinique, Réunion, Guadeloupe, Guyane) a permis de constater l’absence de volonté de la part du gouvernement de respecter un contrat qu’il a lui-même élaboré et mis en place. De toute évidence, le cabinet du Premier Ministre ne souhaite aucunement renouveler un an de plus les contrats venus à échéance, selon les termes mêmes de ces contrats. Une saignée économique et humaine se fait dans l’indifférence du gouvernement.

Aujourd’hui, et avant la rencontre prévue vendredi 18 janvier avec un conseiller de l’Elysée, la FSU Martinique appelle les personnels sous contrat aidé à cesser le travail mardi 22 janvier prochain et à se retrouver à l’hippodrome de Carrère dès 5 heures du matin pour une marche sur la Préfecture de Fort-de-France suivie d’une conférence de presse. Partout dans les Dom, des manifestations auront lieu ce même jour pour témoigner de notre colère.

D’ores et déjà, les personnels sous contrat aidés, du fait des congés payés qui leur sont dus, disparaissent des établissements scolaires provoquant la paralysie de ces derniers. Nous appelons l’ensemble des personnels à réagir et à bloquer les établissements, et les parents d’élèves à s’élever par tous les moyens contre la désagrégation orchestrée du service public de l’Education. Pour l’Ecole et pour l’emploi, nous appelons la Martinique entière à soutenir notre combat.

Pour leur part, les contrats aidés resteront mobilisés et sauront se souvenir à chaque nouvelle consultation électorale des coups bas de ce gouvernement.

discussion

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 554