// Article

Publications

SOUTIEN AUX PERSONNELS DE LA COLLECTIVITE

Les CPE du SNES-Fsu réunis ce jour au Lamentin prennent acte de l’obtention de 150 PEC supplémentaires qui porte le total à 216 pour les collèges et lycées de Martinique.

Cette dotation n’est qu’un retour à la situation de juin 2017 qui permettra de mieux assurer la prise en charge des élèves à l’intérieur des EPLE. Cependant, ils appellent à la plus grande vigilance quant à l’affectation réelle de ces personnels sur le terrain. Les 216 PEC doivent exclusivement être implantés dans les services de vie scolaire. Ils attirent l’attention sur le fait que les lourdeurs administratives (Pôle emploi, Rectorat) ne permettront pas une prise de fonction immédiate de ces personnels. Les usagers et les personnels devront encore faire preuve de patience.

De plus, cette dotation exceptionnelle ne constitue qu’un sursis de 10 mois. Quid des conditions de la rentrée scolaire 2019-2020. Aucun triomphalisme, il s’agit d’un retour à des conditions à peu près normales d’encadrement qui reposent sur du personnel au statut précaire.

Enfin, ils apportent leur soutien aux personnels de la collectivité en lutte depuis une semaine pour défendre des travailleurs non reconduits sur des emplois existants.

Valérie VERTALE-LORIOT /Christelle RETORY CO-secrétaires cadémiques du Snes Martinique

discussion

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 12