// Article

Notations

CAPA des CPE du lundi 21 juin 2010

Déclaration du SNES Martinique à la CAPA des CPE du lundi 21 juin 2010

Les commissaires paritaires CPE du SNES-FSU Martinique dénoncent la remise en cause systématique du paritarisme par l’administration.

Comme l’année dernière, les délais de transmission des documents de travail pour la CAPA des CPE n’ont pas été respectés. Cette situation avait été lourde de conséquences car une de nos collègue CPE n’avait pu être promue à la hors classe. De même nous nous étonnons que les résultats de promotion de la hors classe soient consultables sur IPROF avant la tenue de la CAPA et en tout état de cause avant communication des documents papiers…comme le ministre s’y était engagé. Il convient par ailleurs de signaler que les résultats sur IPROF sont différents de ceux du document papier.

De plus lors d’une audience avec Monsieur le Recteur, le 15 janvier2010, ce dernier s’était engagé à ce que notre collègue CPE au Lycée Acajou II soit rétablie dans ses droits, et soit par conséquent promue à la hors classe à compter du 1er septembre 2010. Or, selon les documents papier reçus, il n’en est rien.

Nous contestons également un manque d’égalité dans le traitement des candidats à une mutation puisque les postes du lycée de Bellefontaine et du lycée de Bellevue n’apparaissaient pas au mouvement. Or, d’après les documents reçus ces deux postes semblent être pourvus à titre définitif. Là encore, l’administration fait preuve d’un manque flagrant de transparence.

Aussi, notre présence à cette CAPA n’a d’autre sens que de maintenir le dialogue, de servir au mieux les collègues et d’informer l’administration de notre volonté de réclamer l’annulation de cette CAPA si la parole donnée à notre collègue était bafouée et le report de toutes les futures CAPA si le délai de communication des documents n’était pas respecté à l’avenir.

Les commissaires paritaires du SNES-FSU Martinique

Lors de la CAPA du 21 juin 2010, notre collègue a obtenu l’accès à la hors classe et a été rétablie dans ses droits.

L’administration nous a également apporté quelques éléments de réponse :

- Les résultats sur IPROF avant la tenue de la CAPA n’était qu’un test grandeur nature pour vérifier la fonctionnalité du logiciel.

- Les postes du lycée de Bellefontaine et du lycée de Bellevue sont pourvus à titre provisoire et non définitif

- L’administration s’est engagée à respecter les délais.

Marie-Josée BIRBA, responsable SNES Martinique du secteur CPE

discussion

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 519