// Article

Actions

MOTION LYCEE SCHŒLCHER

DE LA FSU 972 AU CONGRES NATIONAL FSU : 99,84 %

Texte de la Motion

Le 6ème Congrès national de la FSU soutient la lutte de la FSU Martinique pour maintenir entière la communauté du lycée Victor Schœlcher que le Conseil Régional de la Martinique veut éparpiller sur l’ensemble des autres établissements de la Martinique par idéologie et manœuvre politique.

Alors que la Martinique est frappée depuis 5 ans par une suppression sans précédent de postes dans le second degré, le Conseil Régional de la Martinique apporte le coup final au lycée le plus prestigieux de l’île, celui où les Césaire, les Frantz Fanon, et tant d’autres ont pu acquérir culture et esprit critique et les mettre au service du peuple pour l’aider à se redresser.

Que deviennent les personnels en charge des cuisines, de l’entretien, des laboratoires ? Pour les personnels éducatifs, ils viendront sans nul doute grossir le nombre des TZR, nouveaux voyageurs de commerce de l’Education. Mais le plus intolérable est la souffrance supplémentaire apportée à des élèves qui se lèveront encore plus tôt le matin.

Au-delà du caractère inique de la mesure, c’est une fois de plus le secteur privé que l’on privilégie en conduisant les parents à y mettre leurs enfants pour leur éviter de perdre leur temps précieux sur les routes, dans les embouteillages. Après l’externalisation de l’entretien des espaces verts, on voit bien comment la Région Martinique renforce une politique de dégradation des services publics.

Pour : 99,84 %

L’externalisation du problème posé par la Région permet de témoigner du regard attentif de tous sur le problème du lycée. Une martiniquaise, n’a retenu qu’une chose : disparition du lycée / pétition ! Elle s’est rapprochée de la FSU 972 pour signer la pétition et lui donner de l’ampleur en France hexagonale.

discussion

agenda

Chargement de l'agenda...

Visiteurs connectés : 554